Sarthe Lecture - Bibliothèque départementale de la Sarthe - Rencontre avec la bibliothèque de Moncé-en-belin

La Bazoge 1

 

 

Sarthe Lecture, c'est un réseau de 130 bibliothèques dans tout le département. Nous vous proposons ce nouveau rendez-vous régulier pour aller à la rencontre des bibliothèques voisines. Ce mois-ci, Pascale nous parle de la Bibliothèque de Moncé-en-Belin.

 

Pouvez-vous nous présenter votre bibliothèque ?

Moncé-en-Belin appartient à la communauté de communes de l’Orée de Bercé belinois, juste sous le circuit des 24 Heures du Mans.

La bibliothèque municipale est installée depuis plus de vingt ans dans le centre socio-culturel du Val’Rhonne. Nous profitons de la proximité des écoles, de la richesse de la programmation culturelle et des activités du Val’Rhonne, de la présence du multi-accueil et des ALSH.

L’équipe est composée de deux agents et de 11 bénévoles. Ces derniers interviennent selon leurs compétences. Ainsi, certains enseignant.e.s à la retraite qui participent aux accueils de classes ou donnent des cours de maths.

Nous accueillons le public sur 5 jours, 17 h 30 par semaine. 

La bibliothèque a été réaménagée l’année dernière : les espaces chaleureux et fonctionnels permettent de proposer des livres, des CD, des jeux de société, des outils multimédia et des jeux vidéo.

Grâce à Sarthe Lecture, les adhérents ont également accès à Médiabox.

 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre parcours ? 

Issue d’une formation à l’École du Louvre, j’ai toujours eu à cœur de privilégier la médiation de notre patrimoine et le partage, de laisser la place à la curiosité et à l’imagination. Mes expériences professionnelles très variées me permettent aujourd’hui de savourer la richesse du travail en bibliothèque.

À la bibliothèque depuis six ans, j’ai tout d’abord travaillé à l’accueil, tout en formant une belle équipe avec l’ancienne responsable. J’ai pris sa suite lors de son départ à la retraite. 

 

Quelles sont les actualités de la bibliothèque ?

En ce mois de septembre, nous abordons la rentrée avec la tête et le cœur emplis de beaux projets pour reprendre les accueils de classes et les actions culturelles.

La situation sanitaire nous a tous imposé de faire évoluer nos missions, de nous adapter et de revoir notre organisation. Nous allons donc privilégier la bibliothèque hors les murs et les animations, bibliothèque fermée, avec une jauge plus restreinte.

Ainsi, les accueils de classes reprennent mais c’est l’équipe qui va se déplacer avec des caisses de livres et les animations régulières comme « Bébé bouquine bébé comptine », auront lieu sur un temps de fermeture.

Depuis le confinement, je développe également la communication sur les réseaux sociaux.

Les lecteurs appréciant les coups de cœur de l’équipe, les Cart’émotions, nouvelle forme de partage, vont bientôt leur être proposées.

 

La Bazoge 2

 

D’autres projets dans les mois à venir ?

 

Comme on ne baisse pas les bras, on continue à travailler sur des ateliers parents/enfants, Récréacontes, les soirées pyjama, les paniers artistiques soutenus par Sarthe Lecture, les lectures au pied du sapin pour Noël, la "Nuit de la lecture"…

L’aventure de la sophro-lecture et de la sophro-poésie devrait se poursuivre avec des ateliers sophro/slam/street art pour certaines classes de l’école élémentaire. Ainsi, les enfants auront accès et pourront s’approprier certains outils de la sophrologie leur permettant de gérer leurs émotions puis ils pourront exprimer celles-ci à travers deux expressions artistiques complémentaires.

À cela s’ajoutent les mallettes de sophro-lecture qui vont bientôt voir le jour.

 

Comment avez-vous réussi à maintenir le lien avec vos usagers pendant la période du confinement ?

À l’annonce du confinement, je me suis rendue à l’évidence qu’il fallait réinventer nos missions auprès de nos adhérents car ils n’avaient plus accès du jour au lendemain aux ressources de la bibliothèque 

J’ai donc collecté des ressources en lignes et pour que celles-ci leur soient accessibles facilement, j’ai utilisé la newsletter pour les leur proposer. Ainsi, deux à trois par semaine, ils recevaient dans leur boîte mail des propositions d’activités pour tous les âges. J’ai créé des rubriques : Les activités sans écran, Les activités avec écran, Des histoires et des livres, Des visites et des œuvres, De la musique et de la danse, L’école à la maison, Autour de nous (pour relayer les bonnes idées des collègues et des partenaires), La tête dans les étoiles, L’actu Mediabox, Notre expo au Val’Rhonne (pour préparer une exposition à la sortie du confinement)…

De nombreux usagers m’ont fait des retours par mail, ont participé aux jeux, sont sortis dans leur jardin le soir car nous avions rendez-vous, chacun chez soi, pour regarder passer, tous ensemble, la Station spatiale internationale.

J’ai également réitérer ma demande auprès de la collectivité afin de créer une page Facebook et Instagram et une chaîne YouTube

Ainsi, les réseaux sociaux ont permis à d’autres personnes, moncéens ou non, de profiter des ressources de la newsletter.

J’ai organisé des séances de sophrologie avec Anne Richard, via Skype et nous avons créé des petites bulles de bien-être pour les plus jeunes sur YouTube.

 

Quels sont les retours du public depuis la réouverture ? 

Ils nous ont fait part de l’intérêt qu’ils ont eu pour la Newsletter qui leur a fait parfois découvrir de nouveaux medias, voir des sujets vers lesquels ils n’auraient jamais été spontanément.

Ils ont bien sûr apprécié la réouverture partielle sous forme de "drive" dès le 13 mai puis de pouvoir ensuite accéder de nouveau à la bibliothèque.

Aujourd’hui, nous constatons que tous nos usagers ne sont pas encore revenus. Néanmoins, ceux qui reviennent attendent avec impatience la reprise des animations, acceptant le fait de devoir suivre les protocoles sanitaires. C’est le point positif, ils ne considèrent pas leur bibliothèque municipale comme un simple lieu de prêts d’ouvrage mais comme un "lieu de vie".

 

Qu’est-ce qu’une bibliothèque pour vous ?

 

Un lieu de rencontre, convivial et ouvert, propice au partage.

Le réaménagement a permis de créer des espaces partagés comme au niveau des documentaires ou des BD où petits et grands se côtoient, se croisent, échangent.

 

Avez-vous des recommandations culturelles ou des coups de cœur à partager ?

Accro aux BD et aux mondes de l’imaginaire, mes coups de cœur des derniers mois se sont portés sur : "La bombe" d’Alcante, "Algues vertes" d’Inès Léraud, "Goupil ou face" de Lou Lubie, "Peau d’homme" d’Hubert et Zanzim, "Les testaments" de Margarett Atwood, "Demain les chats" et "Sa majesté des chats" de Bernard Werber…

Sans oublier un grand merci à Vanessa Springora pour son ouvrage "Le consentement".

 

 

La Bazoge 4

 

Informations pratiques et horaires de la bibliothèque de Moncé-en-belin : cliquez ici.