Depuis quelques années, une tendance venue des pays anglo-saxons s’impose dans le paysage éditorial français : la littérature dite young adult  (littéralement jeunes-adultes), analyse de son intéret en bibliothèque.